Assassin's Creed IV: Black Flag

He's a pirate

Assassin's Creed IV: Black Flag est le 6e opus de la licence phare d'Ubisoft sur consoles de salon (je ne compte donc pas les épisodes sortis sur consoles portables). Le jeu est sorti le 29 octobre 2013 sur Playstation 3 et Xbox 360 et sortira le 21 novembre 2013 sur PC, Wii U, Playstation 4 et Xbox One.

AC4

Le jeu sortira sur les consoles actuelles et les nouvelles consoles

 

Changement de contexte dans ce 4e épisode, en effet fini la guerre d'indépendance des Etats-Unis et place désormais à l'univers de la piraterie. Dans ce jeu on y incarne Edward Kenway (qui n'est autre que le père de Haytham Kenway, et donc le grand père de Connor Kenway, tous 2 héros du troisième opus), un pirate mais aussi bien évidemment un membre de l'ordre des assassins qui aura notamment côtoyé le fameux pirate Barbe Noire.

Edward Kenway

Edward Kenway, le héros de cet opus.

Parlons du second personnage central du jeu, le Jackdaw, le navire du capitaine Edward Kenway. C'est votre moyen de sillonner les mers du Sud, et d'aller d'un endroit à un autre. Tout comme dans le précédent épisode le bateau est améliorable, mais cela sous certaines conditions. Déjà il faut avoir le plan correspondant à l'amélioration voulu, ensuite il faut avoir suffisant d'argent, et enfin avoir les matériaux nécessaires.

 Jackdaw

Votre navire, le Jackdaw.

Bien évidemment en naviguant, vous rencontrerez d'autres navires, appartenant soit aux espagnols, soit aux anglais, ou alors vos alliés, des pirates. Ces 3 "camps" possèdent 5 types de navire plus ou moins puissants: le Gunboat, le Schooner, le Brig, la frégate et le Man-Of-War. Attardons-nous plus sur ces catégories, même si je ne pourrais pas vous parler des Gunboat et des Brigs n'en ayant encore jamais rencontrés. D'abord le Schooner, c'est un petit navire, relativement lent, et peu puissant, et auquel on vient facilement à bout. La frégate quant à elle est plus résistante, et inflige plus de dégât que le Schooner, soyez bien équipés si vous voulez en venir à bout. Enfin le mastodonte, le navire ultime est le Man-Of-War, un véritable monstre, 3 fois plus gros que votre bateau et qui possède entre 50 et 100 canons, autant vous dire qu'il peut vous one-shot et qu'il est inutile de s'attaquer au navire si vous n'avez pas amélioré votre bateau au maximum (pour vous dire même moi en ayant amélioré mon navire, certes pas au maximum, je n'arrive pas à en venir à bout).

 Navires

Les différents navires présents dans le jeu.

Une fois venu à bout du navire, quel que soit sa classe, 2 opportunités s'offrent à vous, le couler ou l'aborder. Le couler vous rapportera moins de ressources que si vous l'abordez, mais l'aborder requiert de remplir certains objectifs, différents selon la taille du navire. Ainsi par exemple pour venir à bout d'un Schooner vous n'aurez qu'à vous défaire de 5 marins adverses, alors que par exemple pour une frégate, vous devrez détruire les barils de poudres, tuer les 2 capitaines et venir à bout de 10 marins adverses. Une fois le navire abordé vous avez 3 options: prendre les ressources disponibles sur le bateau (tissu, métal, bois indispensable pour upgrader votre bateau, sucre et rhum que vous pourrez revendre chez le marchand, argent ou encore marins) et le couler, le laisser partir et diminuer votre indice de recherche, ou encore l'intégrer à votre flotte de bateaux. La quantité de ressources disponibles sur le bateau dépends bien évidemment de l'envergure du bateau, plus le bateau sera gros, plus vous aurez de cargaisons. Vous pouvez cependant voir ce que contient le navire, en le regarde avec la longue vue, vous aurez alors les gains potentiels, en cas d'abordage du navire. Surveiller votre indice de recherche est également primordial, car une fois le niveau maximal atteint un navire vous poursuivra pour tenter de vous couler, d'où l'intérêt de le diminuer. Enfin si vous décidez d'ajouter le bateau à votre flotte, vous pourrez l'envoyer effectuer une mission plus ou moins compliquée, et pendant le temps de cette mission, le navire sera indisponible (un peu à la manière des missions que vous pouviez donner aux assassins dans les précédents jeux.)

pirates

Certains des personnages du jeu.

 

Hormis l'attaque des navires, vous pouvez vous adonnez à d'autres activités en mer. Dans la même veine que l'activité précédente vous pouvez également attaquer des forts maritimaux, véritables point centrale d'une zone. Selon le niveau de difficulté de la zone, le fort sera plus ou moins facile à abattre. Pour venir à bout d'un fort vous devrez détruire certains points stratégiques du fort (par exemple les tours ou les murs). Une fois cela fait, la 2eme phase de la capture du fort se passe dans le fort lui-même, vous devez tuer les lieutenants du fort, avant d'aller refroidir le propriétaire des lieux. Une fois cela fait, vous être maitre du fort, et de la zone correspondante, et vous pouvez ainsi voir la map se dévoiler et indiquer les différentes informations et point d'intérêt. Une fois également le fort acquis vous pourrez soit diminuer votre indice de recherche en soudoyant un fonctionnaire, soit exécuter des contrats navaux divers (couler 2 navires espagnols, escorter votre flotte, etc.)

 

Carte

La carte du jeu est immense comme vous pouvez le voir. 

 

Autre activité possible, la plongée sous-marine. En effet à certains endroits de la carte, sur des épaves en particulier, il vous est possible de plonger, afin de dénicher des trésors ou des fragments d'Animus. Cependant gare aux animaux sous-marins, qui ne vous veulent pas du bien. Il est en effet conseillé d'éviter les requins, en se cachant dans les herbes, d'éviter de toucher les pieuvres, et également de trop s'approcher des murènes, ainsi que de ne pas se frotter aux oursins présents.

sous marin

Admirez la beauté des fonds sous-marins.

Il vous est également possible de vous frotter à certaines espaces marines, en essayant de les tuer en les harponnant à certaines zones précises. Dans ces phases de jeu vous êtes à bord d'une chaloupe et vous possédez un nombre limité d'harpons pour venir à bout de votre cible (requins, baleines, ou orque). Là encore vous pouvez améliorer la solidité de votre chaloupe, ou la puissance de votre harpon afin d'être sûr de faire mouche le plus vite possible. Le mini jeu se déroule relativement simplement vous devez viser la cible et lui balancer le plus d'harpons possible jusqu'à ce qu'il soit hors d'état (un peu à la manière du combat contre le monstre dans Resident Evil 4). Le meurtre de ces animaux marins vous rapportera également des ressources (os, peau de requin, etc.) qui vous permettront d'améliorer l'équipement d'Edward, que cela soit ses vêtements, ses armes, ou ses sacoches de stockage. En effet chacune de ses améliorations demandera des ressources pour être fabriquées (exemple, la tenue de baleinier requiert 3 peaux de baleine blanche).

requin AC

Man versus Wild.

Enfin vous pouvez également explorer les nombreux lieux, que cela soit des épaves, des forts, des iles, des grottes, ou encore même des petits ilots afin d'espérer dénicher des collectibles (trésor, fragment d'ADN, messages dans des bouteilles, cartes aux trésors, etc.). Comme annoncé, il n'y a pas de temps de chargement (hormis dans les 3 grandes villes, ainsi que dans la planque) quand vous souhaitez passer de la mer à la terre.

AC4

Edward passe de la mer à la terre sans temps de chargement.

Passons justement maintenant à l'aspect terrestre et à tous les activités disponibles. La chasse présente déjà sur l'opus précédent, est encore de la partie, et on peut chasser différentes espèces animales, allant du singe au jaguar, en passant par le cochon. Certains prédateurs non contents d'être constamment braconnés, vous attaqueront même dès qu'ils vous verront, c'est le cas des jaguars ou des crocodiles. Une fois encore les peaux et os d'animaux vous seront utiles pour crafter des améliorations de personnages.

Jaguar

Le jaguar une des espèces qu'il est possible de chasser.

 

Une autre activité relative aux anciens épisodes est également la collecte des points d'observations, mais également la collecte des objets tels que les trésors (vous pouvez y trouver des plans d'amélioration du Jackdaw entre autres), les fragments d'ADN, les messages trouvés dans des bouteilles, ou encore l'aspect le plus intéressant les cartes aux trésors. En effet ces dernières indiquent des coordonnées ainsi qu'un plan indiquant où se trouve le trésor. Notez qu'il est possible de rejoindre un lieu déjà visité via le voyage rapide, ce qui simplifie la chose par moment.

 

Carte trésor

Edward vient juste de tomber sur une carte au trésor.

Au même titre que les contrats navaux, il existe aussi des contrats terrestres, où il vous sera demandé d'exécuter une cible, cela vous rapportant de l'argent. Généralement, si vous ne vous faites pas détecter lors de ce contrat, un bonus d'argent vous est octroyé. Notez également qu'à l'instar des titres précédents il vous est possible d'améliorer votre repère, en y ajoutant diverses boutiques, que vous devrez acheter au préalable. Vous trouverez également des ruines mayas, vous indiquant la position de reliques comme il pouvait y avoir dans le 3e opus. Trouver toutes ces reliques vous ouvrira la porte du temple maya, vous octroyant la tenue maya. Autre costume à débloquer, celui des templiers, pour cela il faut dérober 5 clés à des templiers, via des missions qui se déroulent globalement de la même manière. On défend  le QG des assassins, on file une personne, et on la tue, et cela à 5 reprises. Il vous est également possible de débloquer 7 bars, via un mini jeu répétitif encore une fois, qui consiste à cogner sur 4 personnes, afin de "libérer" le bar.

 Edward

Edward Kenway est aussi agile que les autres personnages.

La répétitivité maitre mot des missions principales du jeu, puisque à peu de chose près on doit quasiment toujours trouver une cible, la suivre et la refroidir. Heureusement que certains objectifs secondaires (du genre désactiver les cloches, exécuter un assassinat aérien, etc.) permettent un peu de pimenter les missions. Par ailleurs l'océan est certes très vaste mais les 3 grandes villes disponibles dans le jeu (Nassau, La Havane et Kingston) sont relativement petite je trouve, on a vite fait de traverser la ville et de récolter tous les collectibles.

Logo

Le logo de cet opus.

Passons maintenant au personnage en lui-même. Edward possède différents types d'armes, évidemment les lames secrètes sont de la partie. Il possède également 2 armes indispensables à un pirate: un sabre très utile lors des combats au corps à corps, et un pistolet lui permettant de tuer les ennemis à distance. Deux types de fléchettes sont également de la partie: les fléchettes permettant d'endormir temporairement un ennemi, ainsi que les fléchettes qui rendent folles l'adversaire qui se met à se battre contre les ennemis présents autour de lui, et à défaut d'ennemi, vous charge si vous êtes visiblement, avant de rendre l'âme une fois le poison ayant fait effet. Notez également que la dague à corde présent dans Assassin's Creed 3, est également de la partie. Parlons enfin d'une chose qui fâche parfois: les déplacements du personnage qui fait souvent n'importe quoi, grimpant parfois à un endroit non voulu, ou au contraire ne grimpant pas ou ne faisant pas l'action attendu. Par ailleurs les phases qui ont lieu dans le présent sont peu intéressantes, et coupe le rythme du jeu. Certes on peut pirater des ordinateurs via un mini-ceu mais cela reste très anecdotique.

 

Kenway

Edward Kenway en plein action.

Conclusion: Ubisoft nous avait promis 100 heures pour finir le jeu à 100% et a priori ils ne nous ont pas mentis. Le jeu est vaste, il y a de nombreuses activités à pratiquer, et on peut facilement jouer toute une journée, sans faire l'histoire principale, tellement il y a de choses à faire (en témoigne j'en suis a 60% général alors que j'ai fait 50% de l'histoire). Un must have pour tous les amateurs de la saga Assassin's Creed ou tous les fans de l'univers de la piraterie.

Commentaires (2)

1. Laporte (site web) jeudi, 11 février 2016

dis c simple de detruire un man'o war! (bien entendu si tu n'&s pas les mortiers je te comprend.)

2. bob jeudi, 09 janvier 2014

ce jeu est juste un jeu de malade je le conseille a tous!!!!!

Ajouter un commentaire